APECE (1750-1850)

Séance du 17 mars 2018

APECE : séance du 17 mars 2018

 

 

(Sorbonne, escalier C, 2e étage, salle Marc Bloch, 14 h 30)

 

 

 

 

 

 

 

 

L’Égypte à la fin du XVIIIe siècle :

embarras et incertitudes de la politique coloniale française

 

 

 

par Jean-Claude Halpern

 

 

 

L’Empire ottoman, et plus encore l’Égypte, occupent une position-clé pour le commerce français en Méditerranée. L’Égypte se trouve au carrefour de plusieurs mondes, l’Orient musulman, les Indes, et l’Afrique, au cœur de l’imaginaire colonial de la France de la fin de l’Ancien Régime, qui a perdu une partie de son empire après la guerre de Sept Ans, et assiste avec perplexité à la révolte des colons d’Amérique du Nord. L’Empire ottoman, allié traditionnel de la France, est l’objet des convoitises des deux empires tant d’Autriche que de Russie, et semble promis à un inéluctable démembrement.

L’Égypte elle-même connaît une crise profonde à la fin du XVIIIe siècle. La concurrence des empires coloniaux européens et des produits transformés ou fabriqués en Europe, vendus par les marchands marseillais, bouleverse les termes de l’échange et ruine son commerce. Le sultan de Constantinople peine à faire reconnaître son autorité et exerce une tutelle très relative sur le pouvoir des Mamelouks, qui se disputent le pouvoir et multiplient les prélèvements fiscaux et les exactions, y compris à l’égard des commerçants français : la production agricole régresse, et la population ne dépasse guère quatre millions et demi d’habitants.

Dans la France des dernières années de la Révolution, la fuite en avant de la république directoriale trouve dans une expédition en Égypte des enjeux multiples : maintenir des intérêts commerciaux menacés par la décadence de l’Empire ottoman, établir de nouveaux rapports de force en Méditerranée orientale, déplacer la guerre contre l’Angleterre et briser sa mainmise sur le commerce de l’Inde, mais fonder aussi une colonie nouvelle selon les idéaux libérateurs de la « Grande Nation », alternative prometteuse aux colonies esclavagistes d’Ancien Régime…



22/02/2018

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres