APECE (1750-1850)

Séance du 23 novembre 2013

APECE : séance du 23 novembre 2013 (Sorbonne, escalier C, salle Marc Bloch, 2ème étage, 14 h 30) 

 

 

Les premiers historiens noirs américains

 

Par Claire Parfait (Université Paris 13) 

 

"L’histoire a éliminé l’homme de couleur". C’est ainsi qu’en mai 1860 William Wells Brown résumait en une phrase la raison pour laquelle les Africains Américains commencèrent à rédiger des ouvrages d’histoire. A partir de deux études de cas, Robert Benjamin Lewis (Light and Truth, 1836 et 1844) et William Cooper Nell (Services of Colored Americans, 1851 et 1852, et Colored Patriots of the American Revolution, 1855), cette communication examinera les enjeux de l’écriture de l’histoire pour les premiers historiens africains américains. Elle s’intéressera également aux sources utilisées par ces historiens, à leur manière d’écrire l’histoire, ainsi qu’à la publication, la promotion et la réception de leurs ouvrages.



16/11/2013

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 30 autres membres